Décontamination

La décontamination

 

 

Au fil du temps, votre carrosserie va accumuler des petites imperfections, non visibles à l’oeil mais rugueuses. 

 


 

Explications

 


 

Ces contaminants sont collés à la peinture et ne peuvent être retirés par un simple lavage.

Le goudron, le miellat, la sève des arbres, les traces de rouilles… sont souvent les contaminants les plus courants et les plus visibles.

Ces contaminants s’accumulent peu à peu sur votre carrosserie, la brillance de la peinture s’atténue.

Certains contaminants sont acides et ainsi corrosifs.

La contamination de surface se compose également de particules inorganiques provenant des retombées industrielles, de la suie de poussière de freins, etc.

Certaines de ces particules s’oxydent et au fil du temps, une décoloration des surfaces peintes apparait, la peinture devient plus terne.

Quelle que soit la région, la saison, ces particules se déposent et se collent à votre carrosserie.

Il est recommandé de décontaminer un véhicule 1 fois par an, voire tout les 2 ans pour un véhicule utilisé occasionnellement.

 


 

Comment savoir ?

 


 


Il suffit de toucher votre carrosserie pour s’apercevoir que sa surface est rugueuse.

Pour s’en rendre compte, il suffit d’effleurer avec l’extérieur de sa main sa carrosserie après un lavage/séchage du véhicule.

Après la décontamination, la peinture retrouve de la brillance et redevient toute lisse.


Dans un premier temps, il est préférable de retirer les contaminants les plus visibles comme les traces de goudron et de résine.

 

Comment décontaminer ?

Il faut utiliser des produits spécifiques tels que des nettoyants goudron et résine et la fameuse barre d’argile (Clay Bar).

 

 


 

Produits 

 


 

  • Une claybar (gomme ou barre d’argile)
  • Un lube (lubrifiant type QD – Quick Detailer)

 


 

Technique

 


 

  • Commencer sur surface lavée et en général séchée.Prendre la claybar dans sa main et la chauffer, la malaxer.
  • On obtient une sorte de galette de clay bar. Celle ci épousera la forme des surfaces à décontaminer.
  • Il faut lubrifier la claybar et ensuite la carrosserie à l’aide du lube.
  • Travailler sur des surfaces d’environ 40x40cm en mouvements rectilignes.
  • Toujours travailler sur une surface bien lubrifiée. Ca glisse de mieux en mieux.
  • Toujours vérifier la clay. Si elle se sature on retire les contaminants ou on malaxe à nouveau la claybar (éviter de rayer la carrosserie avec un gros contaminant).
  • Sécher au besoin avec une microfibre de haute densité.
  • Relaver le véhicule.

 


 

Merci à Francky : http://www.detailingmadeinfrance.fr

 

Pour vos questions, venez sur le forum Esthauto : http://www.esthauto.com