La méthode des 2 seaux

 
On en parle assez vaguement et pourtant c'est la base même d'un entretien automobile qui tend vers la perfection. C'est à dire qui permet de limiter les risques de recontamination lors d'un entretien régulier. Comme nous l'avons lu à travers les différents guides d'Esthauto (les-etapes-du-detailing-t11674.html) le lavage permet d'enlever les saletés (poussières, fientes, insectes, ...) présentes sur la carrosserie et d'avoir une voiture propre. Vous retrouverez le résultat de votre préparation esthétique automobile comme au premier jour. Voire mieux. La lavage doit se faire toutes les semaines ou tous les 15 jours, en fonction de l'état de propreté de votre voiture (intempéries, nombre de kilomètres parcourus). Par contre, il ne faudrait pas faire de cet entretien régulier un calvaire et surtout une cause supplémentaire de création de défauts sur le véhicule. En effet, en plus de bons produits et bons accessoires, si vous ne maîtrisez pas la bonne technique vos efforts seront vains.
 
 
COMMENT S’ÉQUIPER ?
Pour ce faire nous avons besoin de :
2 Seaux.
2 Grilles sécurisées type Grit Guard.
2 Gants dans l'idéal : un pour les parties basses, l'autre pour les parties hautes.
De l'eau claire.
Du shampooing.
 Seau n°1
Eau + Shampooing selon les préconisations.
Grille.
Seau n°2
Eau claire.
Grille.
 
 COMMENT PROCEDER ?
Il existe une méthode assez simple et surtout efficace.
Au début c'est un peu contraignant, mais à force on prend certains réflexes. C'est donc le but de ce petit guide. Démystifier une technique de detailing.
1. Tremper le gant dans le seau n°1 (eau + shampooing).
2. Le passer sur la carrosserie, partie par partie.
3. Rincer le gant utilisé sur la partie de la carrosserie dans le seau n°2 (eau claire). Le frotter contre la grille sans hésitation. Il doit ressortir propre.
4. Tremper à nouveau le gant dans le seau n°1 (eau + shampooing) . . . Et ainsi de suite.
 
L'étape 3 permet de parfaire le lavage automobile grâce à un rinçage optimal. En effet, avec cette action on laisse les contaminations au fond du seau. Ceci aura pour effet bénéfique de ne pas se retrouver au contact de la carrosserie et évitera de ce fait la création de défauts à type de micro-rayures.
 
Exemple de cette technique sur les surfaces au sol :
 
GRILLE OU NON ?
Si vous n'avez pas de grille sécurisée, lors de l'étape 3 vous devez bien rincer et essorer, nettoyer le gant dans cette même eau. Ceci afin de ne pas contaminer le seau n°1 (eau + shampooing).
Quitte à changer plus souvent l'eau de rinçage du seau n°2 qui doit être la plus claire possible. Le mieux (plus rapide et efficace) est de posséder une grille pour chaque seau. Et surtout en cas de véhicule sale.
Cette grille en plastique (en général), achetée ou "fabriquée maison" se place en effet au fond du seau. Elle permet d'éviter les remous et donc de faire remonter les contaminants en surface. Elle les bloque. Ceci permet un lavage plus efficace. En plus, on peut facilement y frotter son gant dessus.
La grille se trouvant dans le seau n°1 (eau + shampooing) permet d'éviter au maximum les éventuelles contaminations restantes de rester au fond du seau. Ne pas hésiter donc à frotter à nouveau le gant lorsque vous le plongez dans le seau n°1 pour ensuite le charger en shampooing.
 
 
 
En coupe :
 
Pour finir, un bon rinçage et ensuite un bon essuyage dans les règles et votre entretien ne prendra pas plus de temps et sera bien plus efficace.
 
A ne pas faire : Bâcler un lavage. Pour essayer de vite faire on va en station sans être équipé et on aura bientôt tout à recommencer (perte de temps et d'argent). Vider le fond de son seau de shampooing sur la voiture . . . C'est du déjà vu !!! Il reste du shampooing dans le seau ? Vlan, sur la voiture avec tous les contaminants. (Travail inutile)
 
 
POUR ALLER PLUS LOIN
La méthode dite des 3 seaux. Un seau étant destiné au nettoyage des roues et autres éléments. Préférez aussi des seaux avec couvercle si possible. Pour un meilleur transport et aussi un meilleur stockage : évite les contaminations de déposition et permettent de ranger par exemple le nécessaire à lavage en sécurité.