Nettoyage des ouvrants

 

Un entretien détaillé se doit de ne pas négliger l’essentiel en finition : Les ouvrants.

Seuils de portes, intérieurs de portes et coffre, capot moteur …  

 

 

Les produits et accessoires

Cela reste une opération assez simple à réaliser quand on a les bons produits et accessoires. Dans l’idéal, il faut au minimum un APC (All Purpose Cleaner = Nettoyant Toutes Surfaces) et un pinceau. Le choix de l’APC se fera en fonction de vos habitudes et de votre niveau en detailing. Prête à l’emploi ? A diluer ? En pinceau, le choix est également vaste.

Différentes marques, on retiendra par exemple Valet Pro et Race Glaze.

 

La technique de base

Tout d’abord, préparer son APC selon vos besoins et l’état de contamination de la surface. Ensuite, on pulvérise sur les surfaces à nettoyer. Là aussi, travailler zone par zone.

Un ouvrant à la fois, partie par partie. Selon l’état initial, laisser agir le produit avant de le travailler. Ensuite, travailler le produit sur la surface à l’aide d’un pinceau. Rincer par la suite avec un jet d’eau ou à l’aide d’un pulvérisateur. Sécher avec une microfibre. Lors de ce nettoyage, ne pas oublier les charnières, les joints.

Si le résultat est imparfait ? Car il reste par exemple des résidus de goudron ? Eh bien on utilisera un produit de décontamination type dégoudronnant. On réalise ensuite les étapes comme énumérées ci-dessus.

 

La technique avancée

Pour nous les detailers on va un peu plus loin dans cette réalisation. Après ce nettoyage, on peut réaliser les mêmes opérations que sur une carrosserie, c’est à dire :  

Lavage, décontamination, polissage, lustrage et cire. Entretien et protection (nourrissage) des joints. Nettoyage et entretien des charnières.