Nettoyeur Haute Pression (NHP)

 

Choisir son Nettoyeur Haute Pression (NPH) n’est pas évident. Souvent le comparatif se résume au nombre de bars.En réalité, il y a d’autres indicateurs. Et souvent les bars ne sont qu’un argument marketing.

 

 

La problématique

Avant de se lancer dans un achat de NHP, il faudra donc faire le point sur l’utilisation de ce NHP au quotidien : nettoyage d’une terrasse, de murs, de véhicule ?

Par exemple en detailing c’est le nettoyage de véhicules qui nous intéresse. Et dans ce cas précis c’est davantage le débit à l’heure qui va nous intéresser.La moyenne d’un NHP standard est de 350l/h à 400 l/h (litres/heure).

 

Les avantages

Le nettoyage avec nettoyeur haute pression permet d'obtenir un gain de temps allant jusqu'à 75%. Paradoxalement un NHP permet une économie d'eau. En effet, le débit d'un robinet d'eau peut aller jusqu'à 2500 l/h ; un nettoyeur haute pression fournit entre 500 l/h à 1300 l/h.

 

Le fonctionnement

Un moteur entraine une pompe qui fournit un débit constant à une pression donnée. La lance permet de diriger le flux et de projeter l'eau à travers la buse. La pression dépend du calibre de la buse.

La pression: La pression représente la force à laquelle l’eau est expulsée. Elle est exprimée en bars (bar). Plus la pression sera forte, plus facile sera le lavage.

Le débit: Le débit représente le nombre de litres expulsés en un temps donné. On parle le plus communément de litre par heure (l/h). Plus le débit est important, plus l'effet de la pression est renforcé.

La puissance: La puissance de votre nettoyeur haute pression sera relative à sa pression et son débit. Elle va déterminer la rapidité et l’efficacité du travail. La puissance est exprimée en Watts (W).

 

Les qualités des matériaux du nettoyeur haute pression

Le corps de pompe du nettoyeur haute pression peut être composé de différents matériaux: 

Composite : pour un usage occasionnel.

Aluminium : léger, résistant à l'oxydation.

Laiton : très grande résistance à l'oxydation et au détergent.

 

Pour le piston, il est possible de choisir entre trois matériaux, selon l’utilisation du nettoyeur haute pression: 

Acier : pour un usage occasionnel.

Inox : résistant à la corrosion.

Flammé céramique : particulièrement résistant pour un usage intensif.

 

En résumé

Plusieurs paramètres sont donc à prendre en compte. Puis au delà des caractéristiques, il faut voir également le tuyau que vous allez raccorder au NHP. La bonne moyenne en detailing, c'est d'avoir un tuyau de 19 mm. Mais là aussi ce n'est qu'une moyenne car nous n'avons pas tous la même installation. Sans compter les accessoires qui seront fournis, le longueur du tuyau.

Pour le tuyau, la bonne moyenne est de 8 à 10 mètres. De façon à travailler confortablement sans déplacer le NHP. Prenez donc votre temps avant d'acheter car c'est un accessoire que vous allez garder des années. Autant investir dès le départ et ne pas avoir de regret.

 

Les marques ?

La marque la plus connue, c'est Kärcher, mais il en existe bien d'autres. Par exemple, des marques de grande qualité : Kranzle et Nilfisk. Parmi ces 3 marques, vous avez de quoi comparer selon vos attentes tellement les gammes sont vastes.

C'est donc là qu'il vous faudra regarder les caractéristiques détaillées selon ce que l’on a énuméré ci-dessus.